Auteurs

Fêter Tanpinar, fêter la littérature

Un des auteurs majeurs de la littérature turque, Ahmet Hamdi Tanpınar, a donné son nom à un festival de renommée internationale qui a vu le jour il y a un peu plus de quatre ans. ITEF - Istanbul Tanpınar Edebiyat Festivali | Festival de littérature Tanpınar, verra sa quatrième édition autour du thème de la peur, "şehir ve korku" (la ville et la peur), se dérouler du 1er au 7 octobre dans quatre villes turques : Istanbul, Hatay, Izmir et Ankara. C'est un festival ambitieux, j'y ai assité il y a deux ans, déçue par certains problèmes organisationnels. Mais j'applaudis tout de même les efforts de chaque individu participant à promouvoir la littérature locale et internationale.

Si vous êtes dans une de ces villes début octobre, n'hésitez donc pas à saluer quelques auteurs turcs et internationaux, dont Ece Temelkuran et Karin Karakaşlı que vous pouvez lire dans le premier volume de Meydan | La place. Le programme complet est en ligne : en turc et en anglais.

LIRE TANPINAR EN FRANÇAIS Vous pouvez trouver les oeuvres de Tanpınar en français dans la très belle collection Lettres Turques de Actes Sud :

Histoire de la Littérature turque du XIXe siècle , Actes-sud / Sindbad, collection "Bibliothèque turque", édition dirigée et présentée par Faruk Bilici, traduit du turc par Faruk Bilici, Catherine Erikan, Ferda Fidan et Gül Mete-Yuva, 2012.

L'institut de remise à l'heure à l'heure des montres et pendules, Actes Sud Littérature | Lettres turques, traduit du turc par : Timour Muhidine, 2007.

Pluie d'été, Actes Sud Littérature | Lettres turques traduit du turc par : Haldun Mehmet Bayri, 2006.

Meydan | La Place Vol. 1, Fictions, Lecture

Auteur : Ahmet Ümit

[VOL. 1] Ahmet Ümit (1960) est auteur de romans policiers. Ses oeuvres rencontrent un succès populaire et critique, et sont traduites en plusieurs langues. En français, on lui connait Le pantin publié aux éditions du Rocher en 2008. En 1983, Ümit décroche son diplôme du Département de l’Administration Publique de l’Université de Marmara. Entre les années 1985 et 1986, il suit des études à l’Académie des Sciences Sociales de Moscou. Son premier livre Sokağın Zulası (Le vol de la rue) a été publié en 1989 et reflète les influences politiques de la période dans laquelle il se situe. Son premier livre de nouvelles Çıplak Ayaklıydı Gece (La nuit à pieds nus) publié en 1992 reçoit le “Prix de Philosophie et d’Art Ferit Oğuz Bayır”. Il a publié dix-huit oeuvres à ce jour, dont certaines adaptées pour le cinéma et les séries TV. Il vit aujourd’hui à Istanbul. 

Sur le Web:  Twitter et Site Web 

Meydan | La Place Vol.2, Lecture, Fictions

Auteur : Aslı Tohumcu

[VOL. 2] Aslı Tohumcu (1974) a étudié la littérature anglophone à l’université. Son premier livre, Abis - un recueil de nouvelles sur la violence, a été publié en 2003. Son second livre Yok bana sensiz hayat | Pas de vies sans toi pour moi est un récit sur l’amour et la mort qui a été traduit en allemand, bulgare, albanais et arabe. En 2008, elle a passé une année en résidence à La Haye (Pays-Bas) où elle a notamment écrit des histoires d’immigrés turcs, dont un livre a été publié en néerlandais Over welk Turkije heeft u het ? (De quelle Turquie parles-tu ?). Tohumcu a également publié un recueil de nouvelles illustrées en 2010. Elle n’a jamais été traduite en français. Sommeil de plomb est son livre le plus récent. 

Sur le Web : Site Web - Twitter -  Blog collectif 

Fictions, Meydan | La Place Vol. 1, Lecture

Auteur : Ece Temelkuran

[VOL. 1] Ece Temelkuran (1973) est considérée comme l’une des chroniqueuses et journalistes les plus importantes en Turquie. Les principales préoccupations qu'elle aborde dans ses écrits sont la critique contemporaine de la culture populaire, les problèmes des femmes, les questions d’identité, du nationalisme et de démocratie en Turquie, mais aussi dans d’autres régions. Elle est l'auteur de trois livres expérimentant la fiction, écrits sous la forme de poèmes en prose, et d’un livre documentaire sur les grèves de la faim. Un de ses livres traduit en anglais et en d’autres langues est Deep Mountain (2008) traitant du conflit arménien. Temelkuran a toujours le courage de raconter les sujets dont « il ne faut jamais parler » en Turquie : les tests de virginité, le problème kurde, la question arménienne... Son intérêt pour les questions politiques ne s’arrête pas à la Turquie. Temelkuran a également suivi le Forum social mondial au Brésil et en Inde, ainsi que le mouvement national après la crise économique en Argentine, et plus récemment les soulèvements de Londres, le Printemps Arabe et les élections en Tunisie. Ece Temelkuran tenait jusque début janvier 2012 une chronique au journal Habertürk. Elle vit entre Tunis et Istanbul. 

Meydan | La Place Vol. 1, Fictions

Auteur : Latife Tekin

[VOL. 1] Latife Tekin (1957) est une auteur bien établie en Turquie. Les lecteurs francophones ne connaissent que très peu de son oeuvre : Épées de glace (Stock, 1999) et Contes de la montagne d’ordures (Stock, 1995) - qui semble épuisé (et n’apparaît même plus dans le catalogue en ligne de l’éditeur), où elle met en scène la vie des bidonvilles dans la périphérie d’Istanbul. Tekin a commencé à écrire après le coup d’Etat de 1980. Elle fait partie de cette génération qui s’est retrouvée en plein combat politique à peine sorti de l’enfance. Il faut comprendre que le coup d’état de 1980 a laissé des traces très fortes dans la Turquie contemporaine.

Meydan | La Place Vol.2, Lecture, Fictions

Auteur : Seray Şahiner

Photo © Egoist Okur .

Photo ©Egoist Okur.

[VOL. 2] Seray Şahiner (1984) est auteur de nouvelles. Née dans la ville de Bursa, elle grandit à Istanbul. Dès 2007, elle suit des études de journalisme à l’université d’Istanbul puis se spécialise en radio, télévision et cinéma à l’université de Marmara. Elle travaille pour différents médias et passe aussi de petit boulot à petit boulot tandis qu’elle écrit ses nouvelles et travaille comme assistante et scénariste dans les milieux du théâtre, de la télévision et du cinéma. En 2007 paraît son premier recueil Gelin Başı | Tête de mariéeHanımların Dikkatine | À l’attention des dames, dont je vous propose ici la nouvelle « Ev Hali » | « Chez-soi », est son second recueil de nouvelles, publié en 2011 et qui a reçu le prestigieux prix de nouvelles Yunus Nadi. 

Sur le Web : Twitter  

Fictions, Meydan | La Place Vol.2

Auteur : Claire Simondin

[VOL. 2] Claire Simondin (traductrice, 1961) voyage beaucoup, en Asie centrale et au Proche-Orient, mais c'est en Turquie qu'elle retourne le plus souvent, depuis qu'elle y a des amis et qu'elle a décidé d'en apprendre la langue. Titulaire d'une licence d'histoire de la Sorbonne et d'un brevet de technicien supérieur de l'édition, elle travaille depuis longtemps aux Editions Gallimard, à Paris, pour la collection “Folio”, et elle rédige également des fiches de lecture de romans turcs. Plus particulièrement intéressée par la littérature contemporaine turque, elle a traduit des nouvelles pour des revues et espère bien qu'un éditeur français sera intéressé par sa traduction intégrale du dernier roman de Barış Bıçakçı

Meydan | La Place Vol.2, Fictions

Auteur : Mehmet Murat Somer

[VOL. 2] Mehmet Murat Somer (1959) est né à Ankara. Après sa formation d’ingénieur à l’université technique du Moyen-Orient (ODTÜ, Ankara), il travaille dans le secteur bancaire. Somer est avant tout un auteur de romans noirs. Il situe ses histoires dans les quartiers chauds d’Istanbul. Ses livres ont beaucoup de succès en Turquie et ont été traduits dans de nombreuses langues à travers le monde et notamment en français (Actes Sud, 10/18). Le texte proposé dans le second volume de Meydan | La Place s'éloigne des romans habituels de Somer. Il s’agit d’un recueil de nouvelles, Üç pastoral ve pastorize tablo | Trois tableaux pastoraux pasteurisés, qui situe ses personnages dans les régions rurales de Turquie et explore aussi l'homosexualité, déjà présente dans ses autres romans mais dans un tout autre contexte. Cette perspective sur la vie rurale de Somer est à la fois intéressante et très touchante.

Meydan | La Place Vol.2, Musique, Sons

Auteur : Şirin Soysal

[VOL. 2] Şirin Soysal (1980) est née à Vienne. Elle se décrit ainsi sur son site : 

À deux ans, j’avais les jambes légèrement tordues, la tête trop grande. Lorsque je courais, le poids de ma tête m’emportait vers l’avant, mon corps suivait derrière. Le médecin autrichien a dit que mes jambes iraient mieux sous le soleil. Lors de mes premières vacances d’été en Turquie, mes jambes allaient déjà mieux. Quant à ma tête, elle a attendu que mon corps grandisse, elle trouva l’équilibre avec le temps.

La carrière diplomatique de ses parents oblige la jeune Şirin à bouger de pays en pays, de culture en culture, de langue en langue et d’amitié en amitié. Être turque fait qu’elle s’est toujours sentie étrangère, et la chanson proposée ici, « Yabancıyım » | « Je suis étrangère », tirée de son album Bir Şeyler Var | Il se passe des choses,raconte avec beaucoup de sincérité et de poésie ce sentiment d’étrangeté et d’être « l’autre ».  

Şirin Soysal cherche depuis toute petite différents moyens de s’exprimer, alors elle écrit et elle raconte. Sa formation théâtrale à Dublin l’aide à atteindre son objectif d’être sur « scène », c’est-à-dire « ailleurs ». Ce n’est que vers 2010 qu’elle écrit ses premières chansons. Elle a trouvé une voix qui lui convient, je vous propose ici un extrait, en espérant que vous irez écouter le reste de ses œuvres.

Sur le Web : Site Web -Twitter  - Facebook - Soundcloud