Fictions

Ece Temelkuran "Enregistrez!"

Vous avez peut-être suivi l'actualité en Turquie concernant les arrestations massives de journalistes, d'auteurs, d'académiciens, d'activistes et autres intellectuels sous prétexte de "lutte contre le terrorisme kurde". Ce sont de bien tristes jours pour la Turquie.

L'engagement, qu'il soit politique, linguistique, littéraire, a une place importante dans l'anthologie Meydan | La Place, et ce n'est pas un hasard si parmi les auteurs que vous pouvez y découvrir se trouve Ece Temelkuran. Journaliste primée, elle est l'auteur d'un premier roman "Le son des bananes" dont vous pouvez lire un extrait dans Meydan | la place.

Temelkuran s'est fait renvoyée en janvier 2012 de son poste fixe au journal HaberTürk où elle tenait une chronique, pour avoir "trop parlé". Elle ne tient en effet pas sa langue dans sa poche... elle fait son boulot de journaliste ! Il y a deux semaines est sorti en Turquie son dernier livre "Kayda Geçsin" que je traduirai ici comme "Enregistrez !" car l'auteur veut que l'on se souvienne des propos qu'elle a énumérés à travers ses chroniques, posant un regard critique sur l'actualité turque des deux dernières années.

Je n'ai pas confiance dans le mot espoir, je préfère le mot persévérance. Même si je n'ai plus d'espoir, il me reste toujours la persévérance. Je persiste à avoir cette foi en l'être humain, que malgré tout, au sein de ce pays, il reste un grain de bonté enfoncé coup après coup au plus profond de chacun.

...

Nous sommes engagés. Nous sommes donc là.

Nous parlerons bientôt littérature et notamment de son roman "Le son des bananes" sur ce blog. Au milieu de son combat de journaliste, et vivant entre Tunis et Istanbul, Temelkuran travaille actuellement sur un nouveau roman.